Qu'est-ce un FAP ?

 

Général


L’abréviation FAP signifie “Filtre à particules”, 

un système permettant de diminuer l’émission des particules des gaz d’échappement, y compris la suie.   

 

Il existe trois types de DPF :

  • Ouvert : rendement maximum de 30%
  • Semi-ouvert : rendement maximum de 50%
  • Fermé : rendement minimum de 90%

 

Filtre à particules ouvert et semi-ouvert :

 

Les filtres ouverts et semi-ouverts ne sont pas destinés à solutionner les problèmes sainte de travail causé par les gaz d’échappement. En effet, le coefficient de rétention de respectivement  30% à 50% est nettement insuffisant. La suie est un mutagène et tout comme dans le cas de l’amiante, il convient de réduire au maximum l’exposition. A cette fin, seuls les filtres à suie fermés peuvent convenir. Les filtres ouverts et semi-ouverts sont généralement utilisés pour des moteurs diesel plus anciens afin de gérer les problèmes environnementaux. Citons l’exemple de la problématique des zones de basses émissions (ZBE) où les véhicules diesel les plus anciens sont équipés d’un filtre à particules retro-fit. 

 

 

 

 

 

Filtre à particules fermé (FAP)

 

Avec un filtre à particules fermé le flux des gaz d'échappement doit obligatoirement passer au travers d'une paroi filtrante pour être évacué (Wall Flow Filters). Suivant les matériaux filtrants utilisés les éléments de filtration sont remplacés périodiquement, soit l’élément de filtration est décapé au chalumeau (régénération) pendant son cycle de travail.     

 

Il existe des filtres pour gaz d’échappement mobiles (EHC P15 et L20) tout comme les versions permanentes (EHC HT et PF).   

 

Les filtres à particules mobiles et superposables sont principalement utilisés pour démarrer et déplacer des voitures de tourisme, des camions, des bus, des équipements mobiles sur le site même.    Par exemple pour rentrer  ou sortir des ateliers, des cabines de peinture, du show-room, des entrepôts, des hall de montage ou encore des navires, etc.

 

Les filtres à particules permanents sont destinés à l’utilisation d’équipements mobiles, de générateurs, de chariots élévateurs, des pelleteuses, des  chargeuses sur pneus, etc. dans des locaux fermés.

 

Les filtres fermés sont principalement fabriqués à partir de trois matières, à savoir :

 

Cordiérite

Les filtres en cordiérite offrent un filtrage parfait, le seul inconvénient est que son point de fusion est relativement faible (env. 1200 C°). Les fonds en cordiérite ont la réputation de fondre pendant la régénération du filtre. La plupart du temps l’élément de filtration fond lorsqu’il est plus encastré que la normale. En plus ce matériel est sensible aux vibrations et aux chocs mécaniques  provoquant donc rapidement des fissures. 


Carbure de silicium (SiC)

Le carbure de silicium (SiC) est un matériel fréquemment utilisé pour la fabrication de filtres. Les filtres SiC (EHC PF) ont une parfaite efficacité de filtrage (minimum  95%) et ont un point de fusion très élevé (2700 C°). Les petits cœurs des filtres SiC sont constitués d’une seule pièce, tandis que les cœurs des filtres plus grands sont fabriqués par segments. Ces segments sont séparés par un ciment spécial, de sorte qu’ils sont moins sensibles aux chocs, aux vibrations et aux variations excessives de températures.   

 

Microfibre et papier

Les filtres jetables, tels que l’EHC P15, L20 et les filtres HT sont fabriqués en microfibre de verre ou en papier. Les éléments de filtration jetables sont utilisés pour les filtres superposables mobiles (EHC P15 en L20) ou pour les filtres permanents (EHC HT). Ils ont une très haute efficacité de filtrage de minimum  99%.