Gaz echappement - pollution gaz echappement diesel



Particules de gaz d’échappement

Les gaz d’échappement peuvent être visibles ou invisibles. A l’œil nu, on distingue les particules de jusqu’à 20 microns (précisons, à titre de comparaison, que l’épaisseur d’un cheveu humain représente environ 70 microns). D’où les erreurs fréquentes dans l’estimation du danger émanant des gaz d’échappement. En effet, les moteurs au diesel modernes, dits "propres" produisent, à raison de 90% des émissions, des particules inférieures à 1 micron. Pire, les moteurs au diesel modernes produisent de 15 à 35 fois plus de particules fines.

Or, ce sont justement les fines particules de suie qui pénètrent jusque dans nos poumons, où elles se fixent aux alvéoles pulmonaires. Voilà qui entraîne des conséquences pour notre santé, tant à court qu’à long terme :

- à court terme: problèmes respiratoires aigus, fonctions pulmonaires réduites, bronchite chronique, asthme, etc.
- à long terme : affections pulmonaires chroniques, problèmes cardio-vasculaires, risque accru de cancer, etc.

Un filtre à suie élimine, sans difficulté, la suie et autres particules. Il existe divers types de filtres à suie, conçus pour répondre aux diverses conditions de fonctionnement de ce genre de filtres.
Ce site web utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site.
En cliquant sur "accepter", vous nous autorisez à collecter des données statistiques de manière anonyme.
En savoir plus